Baguée en Tchéquie, une Fauvette des jardins meurt sur une baie vitrée à Bédarieux

Le 29 mai dernier une habitante de Bédarieux nous signalait la découverte d'un oiseau ayant percuté sa baie vitrée. Baguée, nous avons pu transmettre par courrier la bague de l'oiseau mort au Centre de Recherche sur la Biologie et les Populations d'Oiseaux (CRBPO) du Muséum National d'Histoire Naturel de Paris (MNHN).
Bagué en 2012 lors de sa première année dans la localité de Hledsebe commune de Lhotka en Tchéquie, ce petit oiseau de 16 à 23g passant ses hivers en Afrique sub-saharienne n'a pas pu profiter d'un printemps de plus en Europe...
Malheureusement, 6 ans, 10 mois et 16 jours après son baguage sa petite vie s'est arrêtée sur une surface vitrée comme pour des centaines de milliers d'oiseaux chaque année en France.
On les croit souvent seulement étourdis mais  ne nous faisons pas d'illusions, les traumatismes non visibles provoquent dans la plus part des cas une mort dans les heures qui suivent le choc.
Ces mortalités ne sont pas une fatalité, la LPO propose de nombreuses solutions pour neutraliser ces dangers :
- consultez la plaquette de la LPO sur ce thème
- découvrez les produits proposés par la boutique LPO
Partager
Share

Les commentaires sont clos.