Quatre jours dans la nature héraultaise

Ils étaient sept. Ils venaient d'Alsace, de Belfort, de Lille, de Montpellier et de Suisse. Et ils ont découvert au cours d'un séjour de 4 jours différents habitats naturels de notre département. Passionnés de nature, c'est surtout les oiseaux qui étaient au cœur de leurs observations, pour ce deuxième voyage organisé du 15 au 18 mai dans l'Hérault par notre association, en partenariat avec l'agence de tourisme Escursia.
Immersion dans les étangs palavasiens...
Le premier jour fut consacré à l'observation des oiseaux des zones humides. Avocettes, Échasses, Sternes caugeks, naines et pierregarins, Nettes rousses, Tadornes de Belon, Gravelots à collier interrompu ou encore Balbuzard pêcheur ont bien voulu se montrer malgré les petites rafales de vent.
L'occasion également de mieux comprendre la biologie de ces espèces qui explique leur vulnérabilité en période de reproduction et des moyens développés pour les préserver.
Pour allier patrimoine naturel et culturel, un détour par la cathédrale de Villeneuve-lès-Maguelone a permis de trouver un peu de fraîcheur sous l’œil d'un Traquet motteux et des chants des Serins cinis et Chardonnerets élégants.
La garrigue d'Aumelas
Le deuxième jour nous a amenés dans la garrigue du causse d'Aumelas. Si les Fauvettes mélanocéphales, pitchou et passerinettes furent difficiles à distinguer, la Pie-grièche méridionale se laissa bien observer du haut de son perchoir. En l'air, les parades d'un couple de Busards cendrés au milieu des nombreux Faucons crécerellettes en chasse et de Circaètes de passage furent grandement appréciées. Les papillons méditerranéens étaient également de sortie: Échiquiers d'Occitanie, Ocellés rubanés, Bleu-nacrés espagnols ou encore Aurore et Citrons de Provence...
Une balade dans un village en circulade nous a ensuite mieux fait connaître les particularités du petit faucon, tout en observant Huppes fasciées sous le chant du Rougequeue à front blanc. 
Les plaines agricoles
C'est à travers les milieux agricoles de la Plaine de Fabrègues-Poussan, vaste zone Natura 2000, que nous avons observé les espèces de cet habitat. Le cri des mâles d'Outardes canepetières nous aida à les repérer dans les champs tandis que Coucou geai, Guêpiers d'Europe, Hypolaïs polyglotte, Tourterelle des bois ou Milan noir étaient bien en vue. Un jeune Lézard ocellé a même fait son apparition entre deux parcelles de vignes!
Suite à la visite de l'abbaye de Valmagne, une petite balade autour du domaine départemental de Bessilles nous a fait découvrir d'autres espèces: Loriots et Rolliers d'Europe, Scorpion languedocien, Psammodrome d'Edwards...
Le soir, le Petit-duc scops s'est fait entendre parmi les Crapauds calamites et les Rainettes méridionales.
Minerve et la basse montagne du Haut-Languedoc
Pour le dernier jour du séjour, nous nous sommes rendus dans les paysages rupestres de Minerve, listé dans les Plus Beaux Villages de France. Dans les gorges de la Cesse et du Brian(t), nous avons pu observer les Hirondelles rousselines et de rochers, les Martinets à ventre blanc ou encore des Vautours fauves. Dans le village, le Moineau soulcie était de sortie, de même qu'une Tarente de Maurétanie et un Grand paon de nuit.
Au final, près de 130 espèces ont été identifiées au cours de ce séjour de quatre jours, dont plus de 90 oiseaux. Les données ont été valorisées sur l'inventaire participatif faune-lr.org afin de mieux connaître ces espèces pour mieux les protéger.
 
Un grand merci aux sept participants pour leur bonne humeur au cours de ces quatre jours et à Sylvie pour ses photos.
Rendez-vous en 2019 pour le troisième séjour nature dans l'Hérault sur le site d'Escursia.
Partager
Share

Les commentaires sont clos.