Le groupe “jeunes naturalistes” prospecte le Haut-Languedoc

Le week-end des 12 et 13 mars, le groupe jeunes naturalistes de la LPO Hérault a effectué une sortie aux alentours du hameau de Douch. L’idée était dans un premier temps de prospecter les environs à la recherche de traces de mammifères, notamment du loup dont la présence a été avérée sur le secteur, et dans un deuxième temps de faire une prospection de nuit pour tenter d’entendre la chouette de Tengmalm.
Au total, 17 personnes ont participées à ces prospections qui, si elles n’ont pas permis de détecter la chouette de Tengmalm, nous ont quand même apporté notre lot d’observations intéressantes.
En effet, nous avons pu contacter une quarantaine d’espèces avec notamment le Balbuzard pêcheur, le Vautour fauve, l’Accenteur alpin, le Busard Saint-Martin, la Fauvette pitchou, la Grenouille rousse et bien d’autres.
Les observations ont été publiées sur faune-lr avec la mention « Groupe Jeunes Naturalistes » en commentaire.
Finalement, une silhouette de canidé aux allures lupines a été brièvement observée à la longue vue aux abords d’une falaise du cœur de réserve nationale de chasse et de faune sauvage du Caroux par une des équipes de prospections, tandis qu’une autre a pu suivre sur quelques centaines de mètres une piste dans la neige tout proche du cœur de parc laissant penser à d’éventuelles traces lupines également (certains des critères identifications étant retenus, d’autres portant à confusion). Aussi aucune certitude ne peut être avancée mais l’excitation reste entière.
Partager
Share

Les commentaires sont clos.