Le premier Faucon crécerellette est arrivé en France, à vos jumelles !

Malgré une régression toujours visible sur la commune "mère" de Saint-Pons de Mauchiens et l'abandon de deux microsites de reproduction, la population héraultaise a poursuivi en 2016 son expansion numérique.
Cette année, le premier individu en retour de migration a été observé par un bénévole à Villeveyrac le 24 février 2017 (obs. de P.Gitenet).

 

11 nouveaux couples nicheurs ont pu être comptabilisés en 2016, pour un total de 183 couples sur le département de l’Hérault (hors basse plaine de l’Aude rattachée à la population audoise), concentrés au sein des villages sur 13 communes essentiellement distribuées sur le pourtour du causse d’Aumelas. Les indices démographiques relevés en 2016 sont les meilleurs jamais enregistrés avec une productivité de 2,97 et un succès reproducteur de 3,04. L'année 2016 s'inscrit donc comme une bonne année, soulignant la vitalité actuelle de la population héraultaise et venant rassurer les inquiétudes émises en 2015 face à un éventuel ralentissement démographique.
Toutefois, la dispersion des sites de nidification, laissant espérer un futur continuum entre l'Aude et l'Hérault, complexifie le suivi fin de la reproduction avec notamment une baisse de la pression d'observation par site de nidification, une augmentation des incertitudes des résultats de reproduction et une sous-évaluation probable du nombre de jeunes à l'envol. 
C’est pourquoi nous réitérons notre appel à bénévolat, dans l’espoir que vous soyez nombreux en 2017 à contribuer au suivi de cette population, entre avril et août. Pour ce faire il vous faut une paire de jumelles, un véhicule pour être autonome et un peu de temps libre (2 heures par villages) pour prospecter les sites de nidification.
Toute personne intéressée est invitée à contacter le coordinateur local du PNA : nicolas.saulnier@lpo.fr.
+ d’infos sur l’espèce : http://rapaces.lpo.fr/faucon-crecerellette

 

Une réunion des experts européens du Faucon crécerellette en Bulgarie

Dans le cadre du Plan National d'Actions en faveur de cette espèces, les chargés de missions de la LPO Mission Rapaces, de la LPO Aude et de la LPO Hérault se sont rendus en Bulgarie afin de présenter à leurs collègues les travaux réalisés en France.
Vous pouvez retrouver sur le site internet des organisateurs (en anglais) :
- toutes les présentations de ce colloque
- la présentation du Plan National d'Action français
- la présentation du programme de réintroduction dans l'Aude
- la présentation de l'étude de sa migration à partir de "géolocateurs"
Partager

Les commentaires sont clos.