Un poster proposant des solutions à la prédation du chat domestique

La LPO France a édité un poster présentant des solutions permettant de réduire l'impact du chat domestique sur la biodiversité. Nous le distribuons chez les vétérinaires du département de l'Hérault, n'hésitez pas à venir en retirer un à notre siège départemental.
Le chat domestique est un prédateur non-natif dans tous les environnements où il est présent. Introduit par l’Homme, c'est une espèce que l'on peut considérer comme « invasive » dans les écosystèmes. Il causerait la disparition de 322 millions d’oiseaux en France chaque année.
Des solutions existent pour devenir un propriétaire "responsable" :
- faire stériliser son chat
- lui assurer une alimentation en libre service
- lui proposer des jeux
- aménager des zones refuges pour la biodiversité
- mettre en place des systèmes d'alertes pour la faune sauvage
- l'éloigner de certains secteurs

Partager

Les commentaires sont clos.