Parc pédagogique

Découvrez le parc pédagogique de la LPO Hérault à Villeveyrac

Attenant à l'unité de soins du Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage de la LPO Hérault à Villeveyrac (non visitable), le parc pédagogique est lui ouvert à tous de 9h à 17h, 7j/7. Des visites sont proposées régulièrement, n'hésitez pas à consulter l'agenda en ligne.

Sur 3500m² de terrain mis à disposition par la municipalité de Villeveyrac, les bénévoles de la LPO Hérault ont aménagé sur un site de garrigue des espaces pédagogiques permettant au public de découvrir des actions pouvant être réalisées chez soit afin de favoriser la biodiversité. Le site est ainsi une vitrine du programme Refuges LPO.

Plusieurs pôles de découvertes ont ainsi été proposés :

- la mare et la micro-zone humide

- les nichoirs, mangeoires et abris pour la faune

- le potager en carré et la butte en permaculture

- la butte à chenilles et papillons

- les murets en pierres sèches et la spirale aromatique

- la garrigue

- le verger et la haie

- le bâti écologique

Les nichoirs, mangeoires et abris pour la faune

Le parc dispose :
- de mangeoires (mangeoire plateau à graines avec système sélectif, mangeoire à graisse)
- de nichoirs (à Chevêche d'Athena, Effraie des clochers, Hibou petit duc, Étourneau sansonnet, Moineau domestique, Mésanges bleue et charbonnière, Huppe fasciée, Rollier d'Europe, Faucon crécerellette)
- hôtel à insectes (bûches percées à osmies, coccinelles, xylocopes, bacs à bourdons, pots à perce-oreilles et chrysopes et abris à guêpes, frelons et papillons de jour)
- d'abris à reptiles (lézard et serpents)
- d'abris à amphibiens
- d'abris à mammifères: chiroptères (arboricoles et liés au bâti), souris, hérissons

La mare et la micro-zone humide
Recueillant les eaux de pluies du toit terrasse du centre de sauvegarde, la mare temporaire artificielle (géotextile et bâche plastique sur lit d'argile) abrite 7 espèces d'odonates (libellules et demoiselles), 5 espèces d'amphibiens (grenouilles, crapauds et tritons) et de nombreux insectes.
La mare et la micro-zone humide font également office d'abreuvoir pour la faune.

Les murets en pierre sèche et la spirale aromatique

Aménagés avec l'aide de l'association Pierre d'Iris à l'occasion du Téléthon et lors de chantiers avec des étudiants en BTS Gestion et Protection de la Nature, ces structures permettent de valoriser un patrimoine traditionnel ancestral favorable à la petite faune.

Des espaces réservés au sein de ces structures permettent d’accueillir les amphibiens en hivernation et les reptiles qui viennent y rechercher la chaleur.
Les interstices permettent à deux nombreux arachnides et insectes d'y trouver un habitat favorable. 

La spirale aromatique permet d'accueillir des plantes poussant sur des substrats ayant des hygrométries différentes. Sur les zones les plus sèches, se développent les crassulacées et plantes aromatiques favorisant les insectes pollinisateurs.

Le potager en carré et la butte en permaculture

Créés et entretenus par des bénévoles, ces deux espaces ont pour vocation à mettre en valeur le jardinage au naturel et les méthodes alternatives en petite agriculture biologique.
Les volontaires du centre profitent également de ce jardin pour se nourrir.
Au potager le choix des plants se porte sur des variétés rustiques et locales, l’arrosage est raisonné, les produits chimiques proscrits, l'amendement est naturel et local, la faune auxiliaire est favorisée, des plantes compagnes sont introduites et la rotation des cultures maintien un sol riche et vivant.
Certains plants sont fournis par l'AMAP Bio Catagal voisine, un distributeur automatique de légumes bio est à votre disposition 7j/7,24h/24 Route de Mèze à Villeveyrac.

La butte à papillons

Ce petit coin de nature a été aménagé en deux parties, l'une est destinée à favoriser par des plantes mélifères les papillons et l'autre destinée à favoriser les plantes hôtes des chenilles. Ainsi de nombreuses espèces comme les Citrons de Provence ou les Moro-sphinx fréquentent les plantes aromatiques et cosmos tandis que les chenilles du Machaon parcours le fenouil.

Le verger et la haie nourricière

Des plantations ont été réalisée en partenariat avec la pépinière Filippi de Mèze. Pour la haie des arbustes à baies locaux dont la fructification coïncide avec le passage des passereaux migrateurs ont été sélectionnés. La fructification hivernal est aussi importante pour les oiseaux sédentaires et hivernants. La haie constitue par ailleurs un abris pour la faune et une zone de reproduction pour de nombreuses espèces d'oiseaux, différentes strates arbustives sont ainsi proposées.

Dans le verger, Cerisiers, Amandiers, Néflier, Pêchers, Abricotiers, Pruniers, Oliviers, Figuiers ont été plantés afin de régaler visiteurs et oiseaux. En prenant de l'âge, ces arbres constitueront des supports de reproduction pour les oiseaux cavicoles.

La garrigue

Entretenu à différents stades (pelouse, matorral, pinède) par l'action du chevrier du Mas Saint Fariol voisin (pastoralisme, débroussaillage, feu), cet espace naturel abrite des espèces patrimoniales (secteur de chasse du Grand duc d'Europe, Circaète Jean-le-blanc, Busard cendré, Faucon crécerellette, Genette commune...).
Le parc est attenant aux sites Natura 2000 Causse d'Aumelas-Montagne de la Mourre et Plaine de Villeveyrac-Montagnac.
Pour les scolaires, la visite du parc de la LPO peut être couplée avec une visite de la chèvrerie, pour le grand public le fromage peut être acheté tous les jours en fin d'après-midi (17h en automne/hiver, 18h printemps/été, fermé en janvier).

Le bâtiment écologique

Inauguré en 2012, c'est le premier bâtiment du tertiaire en région languedoc-Roussillon labellisé "Passiv'haus". Ce bâtiment "passif" a une consommation énergétique très basse grâce à son isolation qui permet de conserver la fraîcheur en été et en hiver l'activité à l'intérieur du bâtiment contribue au maintien d'une température agréable.
Dans cette démarche écologique et de développement durable, l'association a fait également installer un chauffe-eau solaire sur le toit, un compost pour réduire les déchets en extérieur ainsi que des élevages de vers destinés à nourrir les animaux accueillis au centre.
Les déchets des activités administratives sont bien entendus triés (cartons, papiers, plastiques...).

ERDF a également installé un aménagement pédagogique présentant les différentes protections mises en place pour prévenir les collisions et électrocutions de l'avifaune sur les lignes électriques

L'accueil du public

Enfin, afin d'en faire un véritable lieu de sensibilisation, d'éducation et de formation, le site dispose :
- de caméras à l'accueil permettant d'observer les pensionnaires en réhabilitation au sein des volières
- d'un parcours d'interprétation panneauté et numériques (flashcodes à découvrir avec des tablettes mises à disposition)
- de jeux pour enfants installés sur la palissade
- d'une exposition permanente "faune sauvage en détresse" installée en extérieur
- d'une exposition photo temporaire "garrigues printanières" installée en intérieur
- d'une salle de conférence
- l'accessibilité PMR est en cours de réalisation

Partager

Les commentaires sont clos.