Une reproduction en bonne voie pour l’Aigle de Bonelli dans le Saint-Chinianais

En 2014, un couple d’Aigles de Bonelli (Aquila fasciata) a été découvert dans le Saint-Chinianais. Cette espèce fait l’objet d’un Plan National d’Action (PNA) depuis 1999 (coordonné par le CEN-LR) en raison de la fragilité de sa population (32 couples en France en 2014). Malheureusement, ce couple n’avait, cette année-là, pas pu mener sa reproduction à terme.

En 2015, le couple est revenu nicher et on a constaté cette fois-ci la réussite de la reproduction avec une jeune femelle à l’envol.

La LPO Hérault à coordonné le suivi de ce couple durant ces deux années et a travaillé en parallèle à la réduction des facteurs de mortalité dans son domaine vital.

Nous avons ainsi veillé à la tranquillité de la reproduction par la médiation et la sensibilisation des acteurs de pleine nature du secteur pouvant potentiellement fréquenter le secteur de nidification.

Nous avons initié un travail de sécurisation des pylônes électriques dangereux à proximité du site de reproduction. En effet, le nid se trouve à proximité immédiate de lignes moyenne tension et de lignes très hautes tensions qui représentent la principale menace de mortalité sur le site.

Enfin,  nous avons veillé à la prise en compte de l’espèce dans les projets impactant le domaine vital de l’espèce.

A ce jour, ce couple d'Aigles de Bonelli se porte bien et la reproduction 2016 est en bonne voie.

Partager

Les commentaires sont clos.