En hiver, le chant du Grand-duc d’Europe résonne dans nos garrigues

La ponte du Grand-duc d'Europe a lieu de mi-décembre à fin mai avec un pic au mois de mars. Le chant du mâle débute donc très tôt dans la saison, d'octobre à décembre pour le chant territorial et de janvier à février pour le chant destiné aux contacts avec la femelle.
Une fois pondus, les 2-3 œufs (parfois 4, exceptionnellement 5) seront couvés entre 34 et 36jours (la femelle étant ravitaillée par le mâle), les jeunes oiseaux faisant leurs premières tentatives de vol à seulement 8 semaines (la sortie du nid pouvant avoir lieu dès 3 semaines et demie lorsque le nid se situe au sol).
En effet, contrairement aux idées reçues, cet hibou ne niche pas que dans de grandes falaises, il lui arrive de poser ses œufs au sol à l'abris d'un chaos rocheux. On trouve ainsi cet oiseau nicheur sur l'ensemble du département, des causses jusqu'au bord de mer.
Vous avez été nombreux à nous transmettre vos observations cet hiver via l'application mobile Naturalist et site internet faune-lr. Vous pouvez retrouvez une synthèse de ces observations hivernales sur notre site ainsi que la répartition de ces observations depuis 2002.
+ d'infos :
- sur le Grand-duc d'Europe, sur le site de la Mission Rapaces de la LPO
- découvrez le bulletin 2015/2016 du réseau Grand-duc
Partager

Les commentaires sont clos.