Prospections du Groupe « Jeunes Naturalistes LPO » dans le Haut-Languedoc

Le dimanche 18 décembre, c’est dans l’arrière-pays Héraultais, entre monts du Somail et monts du Caroux, que les membres du Groupe Jeunes Naturalistes de la LPO Hérault ont pu s'adonner à l’observation de l’avifaune montagnarde du département.
En début de matinée, sur la tourbière de « gatimort », une brume matinale dispersée par un soleil presque printanier nous plongeait dans une jolie ambiance fraiche et sauvage. Quelques cris de Bec-croisés (Loxia curvirostra), de Tarins des aulnes (Spinus spinus) ainsi que la présence d’un Bruant jaune (Emberiza citrinella) mâle, rare dans le département, nous plongeait rapidement dans un contexte montagnard. Plus étonnant, une Cisticole des joncs (Cisticola juncidis) se manifestait dans les genêts. Cette observation confirme l’expansion démographique de l’espèce ces deux dernières années. On la retrouve désormais aisément au-delà des 1000 m…
Sur le Lac de Vézole, un important groupe de Bouvreuils pivoines (Pyrrhula Pyrrhula) s’activait dans la strate arborée riveraine, donnant lieu à un sympathique spectacle de couleurs. De nombreux turdidés et fringilles, dont un Pinson du Nord (Fringilla montifringilla) (seulement entendu par son cri nasillard), se nourrissaient activement.
L’après-midi nous avons pris la direction du col de l’ourtigas afin de marcher sur les crêtes de la montagne d’aret, terrain de chasse de l’Aigle royal (Aquila chrysaetos) et espace de pâture du Mouflon de Corse (Ovis orientalis musimon). Si le majestueux rapace fut absent, de nombreux mouflons se laissèrent observer, profitant, sur les escarpements rocheux, des derniers rayons de la journée. Quelques Vautours fauves (Gyps fulvus), réguliers ici, glissaient lentement le long du relief et venaient clôturer cette journée.
Toutes les observations ont été transmises sur notre plateforme d'inventaire participatif faune-lr.org.
Rendez-vous pour la prochaine sortie du groupe jeune fin février 2017!
Robin Besançon 
Partager

Les commentaires sont clos.