EPOC : Ça continue !

La saison de reproduction 2017 s’achève avec les derniers jeunes oiseaux qui prennent leur envol. Les milans et les martinets commencent déjà à franchir les Pyrénées en route vers l’Afrique. La période d’étude pour le protocole EPOC touche donc à sa fin.
 
Pour rappel, le protocole EPOC (Estimation des Populations d’Oiseaux communs) a été mis en place ce printemps afin d’estimer les tailles de population d’oiseaux communs. Cet outil, s’inspirant et complétant le STOC EPS, permet de réaliser des points d’écoute de 5 minutes n’importe où, n’importe quand, par l’intermédiaire de la saisie par formulaire ou liste complète.
 

En attendant une première analyse des résultats, nous vous proposons de garder le rythme et de poursuivre et d'intensifier la saisie par formulaire. La durée de 5 minutes, adaptée aux oiseaux nicheurs, peut être élargie pour maximiser la détection d’espèce devenue silencieuse.

 
Nous vous conseillons donc de saisir un maximum de données par formulaire complet pour des durées d’observation comprises entre 5 et 60 minutes. Ces données sont essentielles pour l’étude de la phénologie des espèces, indispensable à la mise en place de mesures de conservation adéquates.
 
Dans le document ci-après, en plus du contexte de l’enquête et du protocole EPOC, vous trouverez un tutoriel de saisie permettant de saisir facilement vos points d’écoute sur les bases VisioNature : Enquête espèces communes Protocole EPOC
 
En espérant une forte participation des contributeurs de faune-lr.org, vous pouvez contacter Jérémy Dupuy (jeremy.dupuis@lpo.fr) pour plus d'informations.
 
Merci pour votre engagement et à l’année prochaine pour une nouvelle saison printanière d’EPOC
Partager

Les commentaires sont clos.