A la découverte de trois sites Natura 2000

Le réseau Natura 2000 est un ensemble de sites naturels à l'échelle européenne, terrestres et marins, caractérisés par la présence d'habitats naturels et d'espèces d'intérêt communautaire (c'est-à-dire, rares, menacés ou très localisés). Ces sites sont gérés de manière à concilier la préservation de la nature et la protection des espèces associées tout en y maintenant les activités socio-économiques.

En partenariat avec la Communauté de Communes Vallée de l'Hérault (CCVH), la LPO Hérault a proposé en 2016 des animations de sensibilisation pour découvrir les sites Natura 2000 de leur territoire.

Plusieurs actions ont ainsi été menées sur les sites "Montagne de la Mourre et Causse d'Aumelas" et "Gorges de l'Hérault". Le but était à la fois d'expliquer le concept du réseau Natura 2000, les particularités de ces sites, décrire les espèces patrimoniales qui y sont présentes et leurs menaces, puis les mesures mises en place pour préserver cette biodiversité.

Sur le site Montagne de la Moure et Causse d'Aumelas

Outre les espèces d'intérêt communautaire, de nombreuses autres non moins intéressantes profitent du réseau Natura 2000 pour se développer. C'est ainsi qu'au cours d'une sortie nocturne dans le cadre du programme Fréquence Grenouille, les participants ont pu découvrir Rainettes méridionales, Grenouilles rieuses, Crapaud calamite et Pélodytes ponctués dans une mare à l'est de la zone. Au cours de la manifestation "Le Jour de la Nuit", petits et grands en ont appris plus sur les menaces que peuvent subir les animaux nocturnes comme les chauves-souris et les oiseaux, notamment à cause de la pollution lumineuse. Enfin, lors d'une Expédition au sein du Coulazou, les participants se sont immergés dans un habitat particulier du secteur de ce ruisseau, inscrit dans le site.

Sur le site Gorges de l'Hérault

En lien avec Canoë-Kayapuna, loueur de kayaks à Saint-Guilhem-le-Désert, un stand d'information était dressé pour les personnes attendant la navette les menant à l'embarquement, afin de les sensibiliser sur les espèces phares des gorges de l'Hérault présentes sur le fleuve (Chabot de l'Hérault, Loutre d'Europe, Gomphe de Graslin…). Des précautions à prendre pour limiter au maximum l'impact sur ces espèces ont également été transmises.

A l'occasion de la Nuit Internationale de la chauve-souris, une présentation des espèces du site, dont beaucoup sont d'intérêt communautaire, a été faite avant de partir à la rencontre de quelques-unes de ces créatures.

Durant le Festival des Activités Nature, un petit groupe a suivi une balade autour de la source de la Buèges pour découvrir ce milieu particulier et quelques espèces y habitant.

Enfin, c'est au cœur de la forêt de Puéchabon qu'un chercheur du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) nous a parlé des études menées sur la réponse de l'Yeuseraie face aux changements climatiques, afin d'anticiper les conséquences de ce phénomène.

Ces animations ont permis de sensibiliser 167 personnes sur ces espèces et milieux naturels qui font la richesse de notre patrimoine afin de mieux les protéger.

Partager

Les commentaires sont clos.